Tous mobilisés
contre le cancer de la peau

Les crèmes solaires : complément indispensable à la protection vestimentaire

Crème solaire sur le visage

Les crèmes solaires ne remplacent pas la protection vestimentaire : chemise et chapeau tous les jours. Elles sont utiles mais ne doivent pas augmenter la durée de l’exposition.

Quelques réflexes à adopter :

  • Vêtements anti UV adaptés pour toutes les baignades extérieures du matin au soir (les UVA ne deviennent pas très gentils avant 11 h et après 17 h).
  • Les crèmes solaires servent à lutter contre la réverbération (sable, neige, eau…)
  • Il n’y a pas d’écran total. Le chiffre 100 est un mensonge. Nous allons demander aux laboratoires de ne plus apposer ce chiffre 100 qui trompe les consommateurs.
  • Les crèmes solaires doivent être anti UVA et UVB. L’indice SPF 50+ correspond à la protection anti UVB. La protection anti UVA est plus difficile à réaliser. Certains laboratoires signalent  la protection anti UVA : PPD (Persistent Pigment Darkening) est la mesure du niveau de protection contre les UVA. Toujours rechercher cette protection UVA. Les produits solaires doivent respecter un ratio: SPF/indice UVA < 3. Le respect de ce ratio garantit une protection UVA efficace et équilibrée.

Préférer des indices élevés 40 – 50 +, appliquer une couche suffisante. Leur efficacité est discutée (indices ”non fiable”, quantité et renouvellement insuffisants)

Pour reproduire la protection 50+ UVB : il faudrait appliquer 2 milligrammes par centimètres carrés de crème. Ce qui revient à utiliser en une seule application 1/4 du tube de crème… Ce que personne bien évidemment ne fait.

C’est pourquoi, il est important de renouveler l’application. Renouveler souvent (toutes les deux  heures et toutes les heures en montagne) et après chaque bain…


Pour en savoir plus voir site Asfoder :

Partager